Premier retour sur le GWS690III – FUJI

 

Premier retour GWS690III FUJI

Ça y est ! Pour ce premier retour GWS690III FUJI, j’ai tous les éléments pour faire un premier retour sur le GWS690III de chez Fuji. Pour rappel, dans ce précèdent article, j’ai fait l’acquisition d’un nouvel appareil moyen format acheté sur EBay. Après avoir abordé l’avant réception, voici un article sur l’après ouverture du colis et le rendu de l’appareil.

Concernant l’état général de l’appareil, le vendeur disait vrai, il est réellement comme neuf !

Il restait maintenant à vérifier son état de marche. Car je ne l’ai pas acheté pour son aspect cosmétique, mais bien pour pouvoir l’utiliser dans mes projets photographiques.

Résultats de la prise en main au développement

. La prise en main

Entre la prise en main, les prises de vue, la fin de la pellicule, le retour du labo, le scan des négatifs, le post traitement et les vacances.. Voici aujourd’hui mon retour.

Concernant la prise en main et l’utilisation de l’appareil rien de bien complexe. On est vraiment sur un outil robuste et simple d’utilisation.

  • Sur l’objectif fixe, on règle l’ouverture (de f/32 à f/3.5) et la vitesse (de 1/500 à 4 s + pose T)
  • Sur le haut de l’appareil, on peut choisir le format du film qu’on désire (120 ou 220 [le 3e choix en 120/4ext est pour le SAV à priori…]

La visée est télémétrique et il faudra se calculer soit même le temps d’exposition. J’ai utilisé la règle « Sunny16 » pour déterminer la vitesse de mes derniers clichés et le résultat est très satisfaisant !

Bon à savoir :  Pour revenir sur la pose T on est sur une gestion bien particulière. En effet après déclenchement finir la prise de vue et fermer le rideau il faut soit utiliser le levier d’armement ! soit changer la vitesse ! Alors attention au flou de bougé sur les poses longues …

Le rendu final

Première photo d’une abbaye en haut de son rocher.

Avant traitement
Après traitement

Deuxième photo entre vallée et montagne

Avant traitement
Après traitement

Comme on peut le voir, l’appareil tient toutes ces promesses. Il ne me reste plus qu’à correctement exposer mes scènes. [Il me reste également à trouver une pellicule qui corresponde bien au rendu couleur que je recherche. Sur ces exemples on est sûr de l’EKTAR100]

Dans ces 2 autres fichiers on peut apprécier le résultat d’une pose longue, toujours avant/après et dans la seconde un bon exemple de ce qu’on peu faire en post traitement [Lightroom 6]

GSWIII690
Avant
Après
Après
Avant
Avant
Apres
Apres

Exemple de Noir et Blanc [Kodak TX400]

N&B
N & B

Que ce soit en noir et blanc ou en couleur. Paysage, prise de vue rapprochée ou même en pose longue, le GSW690III répond à toutes mes attentes et est en parfait état de marche.

Ce nouvel outil va m’accompagner dans mon apprentissage de la photographie. [Voir article sur ma démarche pour évoluer en photographie]

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 13 autres abonnés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *